Le contrôle en cours de formation (ou CCF)

Le CCF remplace la traditionnelle épreuve finale de Travaux Pratiques. Il se décompose en deux situations d'évaluations réparties en première année

(Situation d'Evaluation 1 = SE1) et en deuxième année (Situation d'Evaluation 2 = SE2).

Chaque matière scientifique bénéficiant de séances d'activités technologiques aura ainsi une SE1 et une SE2 : 

  • Biochimie structurale et fonctionnelle des protéines,
  • Biologie moléculaire et génie génétique,
  • Biologie cellulaire,
  • Microbiologie et génie fermentaire.

Evaluations

Le CCF a pour objectif d'évaluer un ensemble de compétences acquises en cours de formation. Ainsi, seules les compétences acquises en première année pourront être évaluées lors du SE1, alors que toutes les compétences des première et deuxième années pourront être évaluées lors du SE2.

Les compétences évaluées sont à la fois techniques, analytiques et méthodologiques. Elles permettent de garantir que l'étudiant issu d'un BTS Biotechnologie maîtrise bien les concepts et savoirs-faires requis pour l'obtention du diplôme.

Les particularités du CCF sont double : 

  • l'évaluation se fait par sondage parmi les compétences exigibles : c'est à dire que sur une séance d'activités technologiques, seules quelques gestes vont être évalués parmi tous ceux réalisés. Les gestes évalués peuvent varier d'un étudiant à un autre et l'enseignant ne prévient pas de ses choix.
  • chaque compétence ainsi choisie est évaluée par une notation en "tout ou rien" : pour chaque compétence évaluée, il n'y a donc que deux possibilités; soit celle-ci est acquise et l'étudiant à la note maximale ("tout"), soit celle-ci est non acquise et l'étudiant a le minimum de points ("rien").

Ces particularités s'expliquent par le fait que l'ensemble des gestes proposés lors d'une SE sont sensés être acquis par tous les étudiants. L'évaluation n'est donc qu'une formalité pour vérifier les acquisitions.

Chaque SE donne lieu a une évaluation sur 20 points, qui par moyenne des deux notes de SE (SE1 et SE2) donnera une note finale sur 20 comptant pour l'obtention du BTS (coefficient 1 pour chaque matière).

Exemple : X a obtenu les notes suivantes :

  SE1/20 SE2/20 Note finale/20
Biochimie 10 12 11
Biologie moléculaire 14 16 15
Biologie cellulaire 14 18 16
Microbiologie 12 14 13
Note finale (moyenne) 13.75

La note finale compte pour un coefficient 4 dans l'obtention du BTS.

Etant donné que les notes des SE sont confidentielles jusqu'à la réunion du jury final attribuant (ou non) le BTS à chaque candidat (fin juin de la deuxième année), les notes de SE (même de SE1) ne sont jamais communiquées aux étudiants.

Organisation des SE

La logique du CCF veut que les étudiants soient évalués au travers d'une séance "normale" et dans un contexte habituel pour minimiser le stress.

Période : les SE1 et SE2 peuvent avoir lieu à n'importe quelle période de l'année scolaire, même si la majorité de celles-ci se condense en fin d'année.

Convocation : pour chaque SE, les étudiants reçoivent une convocation officielle en main propre (contre signature d'un accusé réception), indiquant les dates, heures et lieux des épreuves,au minimum 15 jours avant le début de celles-ci.

Durée : Le temps d'évaluation est limité à 3 heures maximale pour chaque matière considérée. Ces trois heures d'évaluations peuvent être fractionnées (par exemple deux heures en J1 et 1 heure en J2 pour la microbiologie), ou peuvent se répartir sur des séances d'une durée plus longue (par exemple 3 heures d'évaluation réparties sur une séance de 5 heures).

Plage horaire : les SE se réalisent sur les plages horaires prévues pour chaque matière au niveau de l'emploi du temps. Par exemple, si les AT de Biologie moléculaire sont prévues le mardi de 13 à 18 heures, le SE correspondant aura lieu sur ce même créneau. Il arrive parfois que pour des commodités d'organisation, les séances soient allongées ou déplacées avec modification de l'emploi du temps.

Examinateurs : seuls les enseignants de la matière sont présents pour évaluer les étudiants.

Gestion des absences : les SE sont considérées comme des épreuves d'examen et en tant que telles, seules les absences justifiées par un certificat peuvent empêcher l'attribution d'un zéro. Si un étudiant est absent de façon justifiée à une SE, une autre date lui sera proposée (dans la limite des possibilités). Il est donc recommandé de tout mettre en oeuvre pour éviter une absence à une SE.

Redoublement : Si un étudiant redouble se première année, la note SE1 initialement obtenue disparait et est remplacée par la note obtenue lors de la nouvelle épreuve passée en cours d'année. Si un étudiant redouble sa deuxième année, il perd alors le bénéfice de toutes ses notes de SE et doit tout repasser (même les SE1). Il rattrape ainsi les SE1 au cours des séances de début de deuxième année. Il passera aussi les SE2 à la fin de cette même année.

 

 

 

 

Copyright © 2017 Pôle Sciences Valentine Labbé - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public