Le stage en BTS Biotechnologie

Le référentiel du BTS Biotechnologie prévoit un stage d'immersion en milieu professionnel d'une durée de 15 semaines. 

Ce stage se répartit sur deux périodes :

  • une première période en fin de première année : stage de 7 semaines consécutives courant mai - juin et début juillet,
  • une deuxième période en cours de deuxième année : stage de 8 semaines consécutives courant décembre - janvier - février et mars (variable selon les dates des vacances scolaires).

Chaque période de stage donne lieu à la rédaction d'un rapport de stage et à une soutenance. 

Les deux périodes de stage sont obligatoires pour la validation et l'obtention du diplôme. Inférieur à 12 semaines consécutives, ce stage est non rémunéré. Il est obligatoirement conventionné par la signature tripartite entre l'étudiant, le laboratoire d'accueil et le lycée.

La convention reprend les coordonnées de chacun et les dates d'accueil, mais aussi le sujet qui doit être précis. Elle est complétée par la charte du stage qui précise les droits et les devoirs des trois parties.

Pendant toute la durée du stage, les étudiants restent sous la responsablitié juridique du lycée. Ceci implique que chaque absence, incident ou accident, et probléme de santé doivent être signalés au lycée le plus rapidement possible.

 

 

Intérêts et objectifs du stage : 

  • participer à un projet dans un contexte réel,
  • s'insérer dans une équipe de professionnel,
  • appréhender ou apporofondir des techniques apprises au lycée,
  • acquérir des nouvelles compétences techniques,
  • confirmer son choix d'orientation vers le métier de technicien,
  • découvrir des techniques inacessibles au lycée,
  • ouverture sur la poursuite d'étude ...

Recherche du lieu de stage :

La recherche du lieu de stage doit démarrer préferentiellement lors du premier semestre de la première année du BTS. La concurrence avec les autres étudiants de la même filière et avec les étudiants d'autres filières est une réalité. Penser que trouver un lieu de stage n'est qu'une simple formalité ets donc une erreur.

Chercher un lieu de stage doit démarrer préferentiellement lors du premier semestre de la première année du BTS. Il est souhaitable de commencer par s'interroger sur ses intérêts personnels : laboratoire spécialisé en microbiologie, en virologie, travaillant sur une pathologie précise ... Trouver plusieurs laboratoires suceptibles de répondre à vos attentes est recommandé, car la probabilité d'avoir une réponse positive augmente tout autant que le nombre de demandes.

Il faut ensuite rédiger un CV et autant de lettres de motivation que de laboratoires sollicités : chaque lettre doit être adpatée au laboratoire pour montrer que l'on a bien cerné les différences entre chacun d'entre eux.

Dans la majorité des cas, les laboratoires souhaitent avoir un entretien avant de prendre la décision de vous accompagner pendant ce stage. Celui-ci est l'occasion de discuter du projet sur lequel vous serez amené à travailler. Le projet doit avoir une optique biotechnologique bien marquée : réaliser des travaux dans un but de recherche, mais surtout éviter des travaux de routine dont l'ensemble des résultats sont prévisibles.

Il n'est pas rare que les laboratoires ne donnent pas de réponse ou tardent à contacter le demandeur de stage. Relancer le laboratoire par un appel téléphonique ou se rendre sur place pour se renseigner de la bonne réception de la demande est une façon imparable de prouver sa motivation et son dynamisme.

Il est enfin essentiel de parler du stage dans son ensemble, c'est à dire étalé sur deux périodes sur deux années différentes. Faire ses deux périodes de stage sur le même lieu est un véritable atout : le travail de découverte du laboratoire, du personnel, de la thématique ... sont acquis lors de la première période et ne sont plus à revoir lors de la deuxième période ainsi que pour la rédaction du deuxième rapport de stage.

 

 Le professeur référent :

Chaque étudiant est suivi par un enseignant d'une matière biologique et est nommé professeur référent. Il permet de conseiller l'étudiant pour la rédaction des CV et les lettres de motivation. Il donne un avis favorable ou pas sur le lieu et le sujet de stage. Il aide l'étudiant pour les formalités administratives (convention de stage).

Ce professeur rend une ou plusieurs visites sur le lieu de stage à chacune des périodes. Il s'assure que le stage se déroule de la meilleure façon possible. Il est l'intermédiaire privilégié de l'étudiant en cas de difficulté.

Il réceptionne le premier rapport de stage, en fait une lecture, et écoute l'étudiant pour sa première soutenance.

Evaluations du stage : 

La première période de stage donne lieu à la rédaction d'un premier rapport. Ce rapport est rendu à l'équipe éducative dès la rentrée de septembre suivante (début de la deuxième année). Chaque professeur référent en fait une lecture et signale les erreurs. Une soutenance est organisée dans les mois suivants devant le professeur référent et quelques étudiants de première et de deuxième année. Elle porte sur la présentation du travail réalisé lors de la première période de stage. Elle sert essentiellement à corriger les erreurs, aider et conseiller l'étudiant en vue de la deuxième période de stage. Elle donne lieu néanmoins à l'établissement d'une appréciation qui est reportée dans le livret scolaire.

La deuxième période de stage donne lieu à la rédaction d'un deuxième rapport de stage. Si l'étudiant effectue cette deuxième période dans le même lieu que la première période, le travail de rédaction du nouveau rapport est facilité car il s'inspire du premier rapport : la présentation du laboratoire, de son organisation, de la thématique ... sont identiques et peuvent être simplement retravaillées. Le deuxième rapport retrace les travaux effectués lors de la deuxième période de stage. Il est établi en 4 exemplaires et rendu à l'administration du lycée dès le retour de la deuxième période de stage. Aucune lecture préalable par le professeur référent n'est réalisé. Seul le maître de stage peut donc conseiller l'étudiant pour la réalistation de celui-ci. Il est IMPERATIF que le maître de stage donne son aval pour la parution de ce rapport, faute de quoi, l'étudiant sera seul responsable de la divulgation des informations (confidentielles ou non, erronées ou non) contenues dans cet ouvrage. Le rapport de stage est lu par les membres du jury présents lors de la soutenance finale. 

La soutenance finale a lieu en fin mai ou début juin. Elle permet de présenter le travail effectué en deuxième période et tient compte du travail de rédaction (rapport de stage) et du travail de présentation (soutenance orale et réponse aux questions). Elle se déroule devant un jury et aboutit à l'établissement d'une note intervenant dans l'obtention du BTS (coefficient 4 !).

 Conseils pour la rédaction du rapport de stage et pour la préparation de la soutenance : voir fichiers associés.

Copyright © 2019 Pôle Sciences Valentine Labbé - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public